À Marseille et à Bordeaux un tiers de nos utilisateurs déclarent avoir réduit leur utilisation de la voiture

Sep 8, 2022

Bonne nouvelle en cette rentrée 2022, la micromobilité gagne en popularité en Europe et notamment en France. 

Afin de célébrer notre quatrième anniversaire, nous avons mené une enquête auprès de nos utilisateurs européens. Ces résultats nous donnent de nouvelles indications sur l’impact des services de micromobilité concernant l’usage des voitures en ville. Ce sondage a été mené auprès de 10 000 utilisateurs à travers le continent et il dévoile qu’en France, plus d’un tiers (36 %) de nos utilisateurs ont remplacé de manière drastique ou complète leur utilisation de la voiture grâce à la disponibilité de la micromobilité.

La micromobilité grandit à Bordeaux et à Marseille

Les résultats sont impressionnants, à Bordeaux, 27% et à Marseille, 22% de nos utilisateurs affirment utiliser drastiquement moins la voiture grâce aux services de micromobilité. 

Nous constatons également que plus de 55 % de nos usagers dans le monde disent combiner l’utilisation des trottinettes avec les transports publics. Cela démontre que la micromobilité partagée complète les transports publics plutôt que de les concurrencer.

De plus, 48 % des usagers Bordelais utilisent uniquement des trottinettes pour se rendre au travail ou à l’université. De cette manière, la micromobilité contribue à résoudre le problème d’encombrement des transports en communs et permet de réduire les problèmes de trafic aux heures de pointe. 

Des villes de plus en plus inclusives avec nos trottinettes électriques

Les trottinettes électriques sont adoptées dans toute l’Europe par des usagers de tous âges. Près de la moitié des personnes interrogées âgées de plus de 45 ans déclarent avoir réduit de manière significative leur utilisation de la voiture depuis qu’elles ont adopté la micromobilité partagée. L’adoption des trottinettes par des personnes en âge plus élevé montre que la micromobilité convient à tous et pour tout le monde, offrant ainsi aux personnes des choix là où ils auraient auparavant pris la voiture. 

De plus, nous constatons que les nouvelles générations commencent elles aussi à se familiariser avec notre service de micromobilité, 55% des utilisateurs Bordelais de Voi ont entre 25 et 34 ans. 

En outre, certains signes indiquent que l’utilisation des trottinettes électriques réduit particulièrement l’utilisation de la voiture dans les banlieues. 

Effectivement, plus de 60% des utilisateurs qui vivent à moins de 30 minutes du centre-ville ont réduit leur utilisation de la voiture grâce aux services de micromobilité. 

Voi s’engage à rendre la France plus durable 

À Marseille, en moyenne, 14% de nos déplacements remplacent un trajet en voiture par un voyage en trottinette et 9% des utilisateurs Marseillais déclarent qu’ils utiliseraient leur voiture s’il n’y avait pas de trottinette électrique. 

Ces données représentent une avancée considérable pour l’ensemble du marché de la micromobilité. Nous sommes heureux de constater que nos efforts permettent de réduire la pollution (diminution de la production de CO2 et de PM2.5 (particules fines))  et d’améliorer la qualité de vie de nos citoyens.

Nous redoublerons d’efforts afin de créer davantage des – Villes faites pour vivre – en France.

 


Related posts

All posts

Voi partner Hands2Ocean is cleaning up the seabeds of Sweden, and planning to expand internationally

1 / 3